Tout d’abord avant d’aborder le prix que coute un chasseur immobilier, il faut savoir que :

  • Vous ne payez que si il y a signature d’un acte de vente chez le notaire
  • Le chasseur immobilier négocie le bien pour vous

En résumé il n’y a rien a payer si vous n’achetez pas le bien proposé par le chasseur immobilier

Le chasseur immobilier va tout mettre en place pour trouver le bien immobilier recherché par son client. Il va sélectionner des biens, effectuer les visites, s’assurer de la conformité du bien, accompagner le client dans les démarches administratives, négocier le prix du bien  etc . 

Il va faire gagner un temps très précieux aux futurs acquéreurs et lui assurer une transaction immobilière sans faux pas. 

Ce service à un prix et nous allons voir quel est le prix d’un chasseur immobilier et de quoi est il composé?

Les honoraires du chasseur immobilier 

Si un chasseur réussit à trouver une propriété, il recevra en moyenne de 1,5 à 5 % du prix de vente du bien immobilier

Ce taux est souvent déterminé en fonction du coût total de la transaction, de la complexité de la recherche et de la présence ou non d’intermédiaires dans le déroulement de la vente. 

Le cas ou une agence immobilière est impliquée dans la transaction

Si une société immobilière doit être impliquée dans la transaction, il est essentiel de veiller à ce que le chasseur immobilier soit réellement indépendant de celle-ci afin de prévenir tout conflit d’intérêts. 

Dans ce cas l’agence immobilière et le chasseur immobilier  se partagent  la commission. En général, la commission perçu par le chasseur sera réduite si l’acheteur doit également payer des frais à une  agence immobilière. Il n’y a donc aucun surcout pour l’acheteur.

Les tarifs du chasseur  immobilier sont ils réglementés ?

En France les prix pratiqués par les chasseurs immobilier ne sont pas encadrés. Depuis 2014 ce métier est de mieux en mieux reconnu car la Loi Hoguet oblige le chasseur immobilier à détenir une carte professionnelle.

Comment comparer les prix des différents chasseurs immobilier ?

Avant de vous engager avec un chasseur immobilier il est bon de vérifier quelle est son offre, car tous ne travaillent pas de la même façons et vous n’obtiendrez donc pas le même résultat. On distingue plusieurs types de chasseurs immobilier

Le pure player

Ce professionnel est le chasseur immobilier tel que l’on se le représente. c’est a dire qu’il vous accompagne de l’élaboration de vos besoins jusqu’à la signature de l’acte chez le notaire. Il effectue les visites et sélectionne les biens qui vous conviennent. Vous ne payez que si la recherche de votre bien immobilier est un succès.

Le chasseur online

Ce professionnel ne vous rencontre pas directement cependant vous établissez vos besoins lors d’un entretien téléphonique. Ensuite il se charge de sélectionner les annonces présentent sur les différents sites d’annonces en ligne et il contacte le vendeur par téléphone pour s’assurer que vos critères de recherches sont respectés. Il vous envoie un listing des biens qui peuvent vous plaire. 

Dans ce cas de figure on est loin de l’accompagnement proposé par le chasseur immobilier dit pure player , cependant il est de plus en plus présent sur les marchés immobiliers dit “tendu”, ou la réactivité comme à Paris doit être immédiate.

Comment sont calculés les honoraires de chasseur immobilier ?

On rencontre 3 types de tarification principales

  • La tarification au pourcentage du prix de vente. Ce pourcentage se situe généralement entre 1,5% et 5%. Plus le prix du bien est élevé plus le pourcentage sera bas.
  • Le forfait :Dans ce cas on sait d’avance quel sera le coût du chasseur immobilier. Comme tout client a une fourchette de budget, vous avez tout de même une idée du prix final même si vous travaillez avec un chasseur qui pratique le prix au pourcentage.

Ces 2 approches en terme d’honoraire sont en réalité assez proche.

  • Les tarifs comprenant une variable et un pourcentage fixe. Il peut arriver qu’un chasseur immobilier demande un pourcentage sur le prix de la vente et également un pourcentage sur la négociation qu’il effectue. 

Par exemple: le bien est affiché à 310 000 €. Le chasseur effectue une négociation est le client achète le bien à 285 000€ soit une négociation de 25 000€. 

L’acquéreur va donc payer :

285 000 * 4% = 10 320 (partie fixe de 4% du prix de vente)

25 000* 10% = 2500 (partie variable de 10% de la négociation)

Il va payer 12 820€ au chasseur immobilier dans le cas numéro 3 ou le chasseur immobilier prend un % sur la négociation qu’il a effectué.

Est il acceptable de payer des frais d’études ?

 Non en aucun cas et cette pratique est même interdite, c’est la loi hoguet qui l’interdit. La seule rémunération du chasseur immobilier doit venir de la réussite de la recherche immobilière.

 

Pourquoi le mandat non exclusif est il moins cher et n’a que peu d’intérêt ? 

Le but lorsque l’on engage un chasseur immobilier est de déléguer la recherche . Si le mandat est simple alors le chasseur immobilier peut se retrouver en concurrence avec son propre client, ce qui est plutôt démotivant. 

Avec les mandats simples le client ne doit pas s’attendre à un résultat exceptionnel.

Recent Posts
Contactez Nous

Nous sommes absent en ce moment, mais vous pouvez nous envoyer un message et nous vous répondrons dans les plus brefs délais.